Proust | Il y a des moments de la vie où une sorte de beauté naît de la multiplicité des ennuis qui nous assaillent

Il y a des moments de la vie où une sorte de beauté naît de la multiplicité des ennuis qui nous assaillent, entrecroisés comme des leitmotive wagnériens, de la notion aussi, émergente alors, que les événements ne sont pas situés dans l'ensemble des reflets peints dans le pauvre petit miroir que porte devant elle l'intelligence et qu'elle appelle l'avenir, qu'ils sont en dehors et surgissent aussi brusquement que quelqu'un qui vient constater un flagrant délit.

 

Site marcel-proust.com 2021

Contact : f7contact@gmail.com

Haut de Page