Proust | une espèce de péché originel de la femme, un péché qui nous les fait aimer | pour recommencer à aimer, il faut recommencer à souffrir

D'ailleurs, plus même que leurs fautes pendant que nous les aimons, il y a leurs fautes avant que nous les connaissions, et la première de toutes : leur nature. Ce qui rend douloureuses de telles amours, en effet, c'est qu'il leur préexiste une espèce de péché originel de la femme, un péché qui nous les fait aimer, de sorte que quand nous l'oublions, nous avons moins besoin d'elle et que pour recommencer à aimer, il faut recommencer à souffrir.

 

Site marcel-proust.com 2021 | texto

Contact : f7contact@gmail.com

Haut de Page