Proust | Un homme qui dort, tient en cercle autour de lui le fil des heures, l’ordre des années et des mondes

Un homme qui dort, tient en cercle autour de lui le fil des heures, l’ordre des années et des mondes. Il les consulte d’instinct en s’éveillant et y lit en une seconde le point de la terre qu’il occupe, le temps qui s’est écoulé jusqu’à son réveil ; mais leurs rangs peuvent se mêler, se rompre.

 

Site marcel-proust.com 2021 | texto

Contact : f7contact@gmail.com

Haut de Page