Marcel Proust | les espaces de ma mémoire se couvraient de noms qui, en s'ordonnant, imitaient ces oeuvres d'art achevées où il n'y a pas une seule touche qui soit isolée

Ainsi les espaces de ma mémoire se couvraient peu à peu de noms qui, en s'ordonnant, en se composant les uns relativement aux autres, en nouant entre eux des rapports de plus en plus nombreux, imitaient ces oeuvres d'art achevées où il n'y a pas une seule touche qui soit isolée, où chaque partie tour à tour reçoit des autres sa raison d'être comme elle leur impose la sienne.

 

Site marcel-proust.com 2021

Contact : f7contact@gmail.com

Haut de Page